Journal poétique / www.jouyanna.ch

une fenêtre derrière toi

mardi 22 mars 2016, par Anna Jouy

tu ne vas pas me savoir. je passe mon temps dans la cachette, sous la boutonnière d’un cœur de taupe.
tu vas m’ignorer mais tu seras inquiet, parce que tu m’auras devinée, un peu, entre deux lambris, sous le cambouis de l’invisible.
tu vas alors penser que ton ombre est épaisse, que les objets se déploient et que les yeux des chats traduisent le morse du sommeil. tu me demanderas pourquoi tu te sens seul alors que tu es plein du monde.
tu voudras, c’est le jeu, me trouver, me faire sortir du puits ou des briques, me faire jaillir du chapeau. sans code ni formule, tu devras encore et encore essayer. et jamais, parce que tu es joueur, tu ne cesseras d’interroger le dos des rues, le dessous du caillou et l’horizon qui avale les jours comme une urne magicienne.
ce sera donc l’inquiétude, l’instable, par manque de savoir. je serai dérobée,
comme mon nom le veut, sous le bandeau de l’ombre. Tu iras, bras tendus, je te ferai somnambule et tu vivras ainsi avançant, me cherchant insatisfait.
mais tu ne sauras pas
mais tu ne me verras pas
mais toujours la fenêtre s’entrouvre
derrière


liu-Bolin

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.