Journal poétique / www.jouyanna.ch

prises d’air

lundi 28 mars 2016, par Anna Jouy

et les questions qui viennent comme des poivres, montent sous le nez, qui m’éveillent des syncopes courantes
tout à coup presque consciente, puis à nouveau dissoute dans le flux, le brouet dont je n’émerge qu’avec cette nécessité venue des asphyxies.
entre deux respirations inquiètes, je me retiens de vivre.
et bien sûr, dans cette vie non aimable, cette vie dans laquelle il faut être libre-seule et donc dans la perfection de ma nature, impropre à la consommation, me sentir tiraillée de coupables et méprisables et de prises d’air.
parfois, dans le soir, simplement jurer et maudire, comme on pose ses morsures dans un verre à dents et dormir en tournant ostensiblement le dos à mes geignements car il n’y a qu’à moi qu’il est permis de le faire.
tout est dans ce mélange, dans l’écœurement et le goût, quand il faut ouvrir la bouche pour respirer et questionner le monde, tout est dessous la langue, à ce nerf empoignant la voix, la tirant, la projetant comme un serpent étranglé au centre du venin.


.
chahidslimani.over-blog.com

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.