Journal poétique / www.jouyanna.ch

Organographie

jeudi 31 mars 2016, par Anna Jouy

Fin de journée.
La fenêtre est pleine du soleil du couchant. Ce sont des lampées de quartz comme des nervures sur la rétine. Une pléthore d’idoles, quelques scarabées de crépuscule, l’heure des iguanes de nuées, là-haut dans les pluies à venir. Je lace des parapets de taffetas à la jetée des ombres. Le jour s’agrippe et bave dans ces tuniques. Comme une faction avant la mort.
La lumière s’écoule, la pierrée se vide emportant ces pignes éclatées.
L’heure bat à ventre grave. Clochers et merveilles. Le dénuement épaissit dans la marmite. Dieu se maintient debout au cœur des papillons ; une épingle plantée dru dans l’abdomen, on se retient aussi. La nuit s’ébroue, soupape des bouillons de falzar. Humain, organo, entomologique.


QUARTZ - Jean-Bouchat Site officiel
www.jean-bouchat.com

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.