Journal poétique / www.jouyanna.ch

pêche

samedi 4 juin 2016, par Anna Jouy

Le ciel est bas. Pesantes pensées, la tête est grise, d’une ivresse d’eau et de chutes. La hauteur se désagrège jusqu’à faire là-bas une grève liquide où marcher, mieux que des foulques ou des saints sur leurs échasses monothéistes. Ils sont couverts d’ambre de rivière, prêts à nager avec leurs bonnets de platanes et leurss palmes de cabane. La baignade tremble, quelques bancs flottant comme des radeaux ont ancré le repos sur des vagues frissons. Certains en profitent pour se faire la belle ou la revanche, tout coule et eux aussi.
Ici la mer ressemble à un puits dans le cœur du jardin. La plage est verte. Je lève la nasse, y gigotent les nouveaux vers pour la pêche. Demain j’espère une truite arc-en-ciel.


inondations. paris coule-t-il ?
www.sen360.fr

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.