Journal poétique / www.jouyanna.ch

midi

dimanche 3 juillet 2016, par Anna Jouy

La nuit est déjà bien trop loin. Je ne vois plus rien. En pleine lumière, les mots ont le hoquet. Ils ne cessent de sauter comme entre des nids de poule, et le vide me manque pour tout comprendre.
La terre absorbe les voix qui chutent au plus profond des fondrières, il faudrait des mains neuves et propres pour pêcher là une vérité bonne à dire.
Ainsi je marche et dans ce dimanche j’entends bien le discours mité de nos confidences. On devine à peine que des choses ont pris murmures, le vent d’une éponge efface le texte. Et tout le secret est de refaire ainsi la dictée du silence. Et parfois je me dis que je n’ai jamais été aussi folle que ce plein jour.


Cybermusée des boussoles et compas - Points cardinaux
compassmuseum.com

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.