Journal poétique / www.jouyanna.ch

fruits

dimanche 7 août 2016, par Anna Jouy

Grâces
À ce qui me secoue, tige portante, lourde de cosses à vent
Tant je cherche à rejoindre la graine, la petite cabane de l’atome où dormir résolue, loin de l’inquiet.
On agite les pailles et le riz, une espérance de feu bref et d’enfants.
Je ne suis toujours pas délivrée
Alors que l’on me pardonne de courir après le cri, l’injure ou la caresse.
Comme si l’écho était une terre
Je suis dans l’incessant balancier de la tête, avec des penchants variables.
Et la question du point fixe d’un théorème d’essence polaire

Tirer le fil de mots, et ses hameçons de mouches et d’insectes, des couteaux et des cotons. Qu’essaient-ils de planter ?
Mais plus je parle plus la bouche me défait l’intérieur et l’âme
Et je sens maille après maille que je rentre vers des laines brutes et des agneaux.
Je parlerai jusqu’à mon premier mot.


Artgraine - Ateliers d’Art de France
www.ateliersdart.com

< >

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.