Journal poétique / www.jouyanna.ch

aquarelle

jeudi 10 novembre 2016, par Anna Jouy

Recette pour faire pousser un chant de coquelicots dans un prévert

Prendre d’abord une eau pure
S’assurer qu’en son cœur de perles tous les spectres du ciel, de la terre et des lumières
Une eau pure à s’étendre
Chaque goutte doit tenir sa couleur
Comme cela vient à la pluie quand elle fait l’arc-en-ciel

Ensuite se munir d’une plume ou mieux encore
D’un oiseau libre et sauvage
Le laisser boire, apprivoiser la transparence
Son chant doit monter comme l’eau s’amuse au fond de la gorge
Elle et lui subtils, ensembles
Et l’un tenant l’autre, ils tiennent toutes les couleurs
Alors d’un pinceau percer une première goutte
Qu’éclosent du bleu, du jaune, du vert, du rouge
Du rouge coquelicot

Laisser faire et la danse
Laisser l’oiseau au fouillis de ses ailes et des tiges
Il sème à la volée
Regarder émerveillés
De la science
Du hasard
Et de la grâce enfin
Comme se couchent sur la page l’oiseau, la fleur et la lumière

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.