Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 640

vendredi 11 novembre 2016, par Anna Jouy

café pain médoc, l’aube est une étagère. je prends je saisis le réveil par les outils. des boîtes, des choses qu’on avale. au fond rien d’autre. il faut ingérer l’aube, la mâcher, la touiller la déglutir.. après dedans ce qu’elle fiche en moi, comment je vais la broyer ou la faire fondre dans l’acide, je m’en fous. ce sont des actes nécessaires. la mise à feu du matin. carburer. en passer par là, comme un véhicule sur la réserve. petite vitesse. se tenir debout devant à pompe à caféine, passer au drugstore. prendre pain et drogue. ouvrir sa gueule juste pour ça, la fermer ensuite longtemps.
enchaînement des gestes, tracasserie du corps. prendre sa vitesse de croisière et rien qui amuse. la routine.
le pire : le soleil se lève toujours. lui aussi

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.