Journal poétique / www.jouyanna.ch

au revers

lundi 5 décembre 2016, par Anna Jouy

Dans la nuit, l’autre ombre, celle que les fenêtres allumées laissent sur la route, touchées par la grâce. elles déposent leurs âmes de verre rectilignes à mes pieds. je passe ainsi à la cloche, sur des nuits et des jours, comme des cercueils livides alignés sur le sol. et dans chaque pâleur merveilleuse, mon ombre nègre écrit l’humaine statue de ceux qui marchent encore.
c’est une nappe sans festin, de carreaux tendus, l’invitation à un piquenique blanc. parfois plus belle qu’une serrure une silhouette s’étend dans la lumière et j’y ajuste, patiente horlogère la clef de mon corps en disant "je pénètre en toi" comme un pochoir.
la plupart du temps, l’être s’écarte et je glisse dans mon propre mystère salissant cet antre lumineux.
alors je poursuis, escaladant les échelles horizontales de l’homme en terre, jusqu’à mon monde désombré.

je ne peux louer ton corps que s’il passe à la fenêtre, au revers de la vue.


Les Secrets - Les secrets et légende du phantom manor
lessecretsphantommanor.over-blog.com

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.