Journal poétique / www.jouyanna.ch

pioche

vendredi 23 décembre 2016, par Anna Jouy

je creuse un silence farouche, son sillon de lune mourante,
bijouterie de toc et de plumes, une morsure dans la nuit tatouée sur ma bouche
je creuse au piolet acoustique la ride hébétée des mineurs de plein ciel.
le mot résiste dur
puis se fissure.
cette visite à la lumière ne séduit guère, annonce sans petit, le ventre vide,
qu’une pierre lourde qui cherche sa rivière.
le mystère entier demeure, note de jasmin ou de freesia dans le dictionnaire magnétique du caillou
et plus m’acharne, m’équarris, plus s’évadent les lucioles du poème, nuée irrécupérable éventant un intime secret.
"colporteur, passez votre chemin"
et l’œil judas éloigne l’infortuné d’un souffle vénéneux.


freesia : symbolise l’innocence et l’amitié

< >

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.