Journal poétique / www.jouyanna.ch

il y a des jours où je marche au plafond. mes...

samedi 27 mai 2017, par Anna Jouy

il y a des jours où je marche au plafond. mes racines joyeusement égrènent le ciel. ma tête lourde alors de sens rougit comme un fruit mûr. il coule de mes yeux la miellée des larmes. j’attends alors le baiser de la terre qui me chuchote" saute, viens j’ai ouvert mes flancs". mais de mon visage enceint si butiné d’ailes et de dards, s’échappe le poème parfumé de la mort.

< >

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.