Journal poétique / www.jouyanna.ch

Tu me es. Je te suis. .

mardi 6 juin 2017, par Anna Jouy

Je te suis.Tu me es. Quand j’aime, un poème me pousse à l’intérieur, une cour inconnue. Des mains, l’étendue entre des bras de ciel,un cloître de soleil. Que tu sois là ou ailleurs, je rentre de bonne heure dans l’amour maison. Je suis la place, le bal et l’étincelle.

L’esprit à la lampe veille les ombres du plafond qui plantent leurs aiguilles dans la ronde du temps. Dormir est de la graine de fontaine.

Quand j’aime je me retire, je voudrais disparaître. Un seul mot est je serais si nue. Il faut me chercher, entre les tours, entre les rues et les pavés. Je me cache dans le mystère de l’Autre. Tu me es. Je te suis. Quand j’aime, un pré de mots éclot, du murmure du silence dans le jardin secret.

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.