Journal poétique / www.jouyanna.ch

Des paroles de dimanche Inquiètes et assombries de

samedi 1er juillet 2017, par Anna Jouy

Des paroles de dimanche
Inquiètes et assombries de colonnes
Un bruit de cuir et de livre qui frappe ses ordres
Je ploie, je plie
L’esprit avance comme ça au milieu des lampions
Il suit un encens du fond des pierres
Dieu habite une falaise de calcaire et d’érosion
On se tient en bas, on pousse l’écho.
Il monte comme un oiseau d’un seul coup de paupière
On est samedi pourtant et encore
Je dois prier.

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.