Journal poétique / www.jouyanna.ch

il n’est venu que toi, ton profil jaloux des...

vendredi 7 juillet 2017, par Anna Jouy

Loin, il n’est venu que toi
ton profil jaloux des ombres aux cisailles de nuit

il fallait que je sache l’attente,
le défilé
il fallait que je sente l’imaginaire et le mot dépiautant l’avenir
que j’invente ainsi l’usage et l’ennui
la platitude d’un rêve sans matière il fallait
ce que je songeais triait parmi les pierres une inclusion d’amour.

il n’est venu que toi
alors l’unique
le particulier
ce que je ne pouvais nommer
tout avait été dit déjà
mais toi tu n’avais ni nom ni lèvres pour te faire naitre
tu étais d’un poème

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.