Journal poétique / www.jouyanna.ch

Nappage pilules et tablettes, une crème de...

mardi 8 août 2017, par Anna Jouy

Nappage pilules et tablettes, une crème de bonheur anesthésique, je vois le ciel, grise tôle. J’aiguise mon regard sur le fil des montagnes, j’y gratte mon âme, comme une vache amoureuse. Parfois des étincelles, des phares provisoires, le feu ne prendra pas. Les arbres serrent les rangs, la ville ronge ; une plaie dans l’os.
Dedans le ventre chante. L’oiseau n’est pas mort.

<

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.