Journal poétique / www.jouyanna.ch

la vie par tempête forcepsnous sommes couchés...

samedi 2 septembre 2017, par Anna Jouy

la vie par tempête forceps

nous sommes couchés mon corps et moi
deux étrangers, deux rivaux, deux querelles
mon corps ce grand tas de fâcheries, ses crises, ses poussées de violence
et moi silencieuse
qui attends la concorde ou le divorce
chacun sa vie après tout
que n’ai-je pas médit de lui
de son inélégance de sa lourdeur
combien l’ai-je maltraité dénoncé
et le voilà qui me tourne le dos qui me quitte et veut s’éteindre

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.