Journal poétique / www.jouyanna.ch

il y a si peu de place entre la douleur et la...

samedi 9 septembre 2017, par Anna Jouy

amour, il y a si peu de place entre la douleur et la joie, une ligne de mots ;
je grille une allumette, sculpte la fumée à la flamme froide
tu n’as pas le temps d’y mettre ton cœur à chauffer.
de la cendre et c’est tout.
j’ai une langue de soufre et un corps de bois sec.
chaque jour, je taille la forêt qui nous sépare. je prépare le feu.
ce qui brûle est si court, tu regardes si loin, ce qui flambe dans le ciel.
et si basse ma peine qu’elle demeure noire

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.