Journal poétique / www.jouyanna.ch

je ne me lasse pas de ma violence. de la...

vendredi 10 novembre 2017, par Anna Jouy

je ne me lasse pas de ma violence. de la battue dans ma chair, le galop, le sabot, le fer souvent
je ne me lasse pas, j’en dévore l’intime noyau. je mange des cœurs de pierre, du rubis sans lumière. je scande le tam-tam, l’âme tape tapis, la levée de poussière silencieuse., le gaz inodore charcute le mou des éponges, déboule avec sa cavalerie de pluie.
tu attends quelque part avec le tranche-gorge, ta mâchoire, scie dentelée des rasoirs coupera net mon cri et quand je monterai monterai monterai,- as-tu vu le crachat du volcan-pareil bien sûr ou pire on ne saura pas.- quand je monterai, toi et ton affût de chasseur, vous serrerez le col de votre piège et je m’éteindrai dans la cendre.
plus tard, plus loin, tu me diras, ne vas pas si loin sans moi.

<

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.