Journal poétique / www.jouyanna.ch

la peau est dure. elle serre les lèvres....

lundi 13 novembre 2017, par Anna Jouy

la peau est dure. elle serre les lèvres. bouche cousue de la chair qui marche. je sens sous mes doigts des enflures, des collines après le feu. une fosse de gravats remplie, tassée. on a jeté là mes espoirs et la légèreté des silex de l’enfance. on a bourré ma cuisse de fibres nerveuses, du cuir des chicottes. le tendon noir des danses dépassées.
la peau est dure. chaque pas déchire une strate mystérieuse, un filon de carbone. j’assouplis à la longe le minerai composite.
dans mon mal, le tout-venant de mes travaux, les restes du chantier d’écriture. quelques agrafes retiennent le tout. maintenant je débourre ma cuisse, la bête de mes désirs. je débourre avec patience,l’animal porte rouge sa ligature.

<

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.