Journal poétique / www.jouyanna.ch

la nuit a ronflé sur 432 MHz d’amour, sifflé...

mardi 14 novembre 2017, par Anna Jouy

la nuit a ronflé sur 432 MHz d’amour, sifflé entre crocs et moustaches. ça grognotait le bonheur, personne ne voulait le faire taire. d’un chaudron de fourrure, une vibration ronde et légère entonnait les vêpres des fatigués. mon chat tenait en son ventre toute la maison, épicentre et souricière : l’amour ici avait logé son instrument. Retour ligne automatique
depuis je regarde son abdomen las qui bat les secondes à chaque pas avec moi.Retour ligne automatique
il y a des lieux qu’on a privé d’instinct maternel et de naissances joyeuses et qui se révèlent des sources étonnantes de tendresse générale. imprégnation totale de Daisylove.

<

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.