Journal poétique / www.jouyanna.ch

manège

samedi 1er novembre 2014, par Anna Jouy

Je cherche le creux d’une main, y déposer le mot, celui replié dans mes lèvres, ourlet de cauchemar ou de songe. Écartant les phalanges de ma vieille colère.

Et puis regarder se crisper sur le pollen la fleur des doigts, attendre la genèse d’un fruit.

Dans une paume, je vois croitre un arbre et ses évocations de temps qui éclot resplendit et chute.

Et puis je recommence, j’explore d’autres bagues avec pendu à ma hanche un sac de semences. à l’échoppe on m’a dit que c’était les mots d’une prairie naturelle.

Le monde est un épisode de foi.
Il ne restera rien quand j’aurai misé ainsi le caillou qui rachète mon point sur le côté d’un baiser de salive.

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.