Journal poétique / www.jouyanna.ch

J’ai mon siècle de pluie. C’est long l’averse...

mardi 18 novembre 2014, par Anna Jouy

J’ai mon siècle de pluie. C’est long l’averse qui tombe quand on perd sa saison
Mon siècle de cordes, de grains de riz, la faconde des nuages

Je marche comme elle sur les échasses
à la baguette dans le bol de soupe

La beauté est une goutte de mort qui file sur le bas de ma jambe

Mon siècle d’épingles, hérissée dispersion
Mon siècle d’écorces, de maracas,

J’essuie la grenaille des monnaies de Grand Singe le Temps.

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.