Journal poétique / www.jouyanna.ch

je porte le deuil de la nuit, ma doublure de...

dimanche 9 juillet 2017, par Anna Jouy

je porte le deuil de la nuit, doublure de visage pâle sur le sentier de la guerre
je m’affranchis des silences, la peur qui rêve n’a pas de mots.
je reviens graver sur la lumière les signes du black out
je porte des semences sombres, à jeter en l’air
des ovules aphones
regarde l’obscur, son langage partout suinte
de la sueur de mort, des gouttes sur ton front
partout suinte et révèle.

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.