Journal poétique / www.jouyanna.ch

Je suis tendue entre deux falaises Comme...

jeudi 14 septembre 2017, par Anna Jouy

Je suis tendue entre deux falaises
d’autres aussi relient des îles
Ce qui importe est ce qu’on enlace
Un torrent puissant de rêves et d’étonnement
Nous sommes de la race des dresseurs d’échasses,
La vie, un pont aux multiples arches
J’ai mal à l’aine d’un ciel trop haut
Au muscle du désir, du dieu et de l’oiseau
L’ogive de la marche tremble.
L’amour vacille
Et chaque mot autant épris.
autant effondré
J’attends
Tu verras dans mes gravats
Combien d’amour j’étais haute de toi

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.