Journal poétique / www.jouyanna.ch

after

dimanche 20 juillet 2014, par Anna Jouy

Que font les autres de l’après ?
Quand on a tout remisé, essoré les histoires et qu’une forme de blancheur livide aspire les souvenirs. Femme de manège femme de ménage
Quand on va entre les chambres cueillir les fanes des rires, des confidences et quelques écorces plus rugueuses, les mots en gypse de murmure.
Quand il faut longer les pièces et rembobiner les ombres pelote défilée d’une destinée à une autre
Quand on cherche un oubli et qu’il ne reste rien laissé là au marquage du temps. La vie a replié racines, elle a sa vie me dit-elle et je contemple.
L’après et son trafic muet. Le silence circule en patins dans le living room. Oiseau pêcheur, échasses pointure longue vue. un ange passe.

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.