Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 234

jeudi 28 août 2014, par Anna Jouy

ne vouloir que détecter le silence. l’immense espace qu’il y a entre les verbes.
si vaste qu’une vie n’y suffirait, comme on tendrait bras gauche et droit sur le ciel, ma naissance et puis ma mort
détecter, mon corps machine, mon corps outil, caisse de résonance...un bruit un souffle et Dieu qui dort encore.
je vis dans le sommeil profond de la création. un ravissement de sons et le vide partout.
je vis dans l’espace métronomé d’une mélodie peut-être mais dans les parenthèses de respiration, là où je n’arrive pas à savoir si quelqu’un me chante. ou pas. si je suis une particule en roue-livre d’un mutant décousu de toute parole.
détecter égale espérer.
j’écarquille le bruissement blanc des mémoires, rien partout le rien .


Image - Metronome 2-12.jpg - Japanese Language Wiki
japanese.wikia.com3872 × 2592Recherche par image

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.