Journal poétique / www.jouyanna.ch

oxymore

dimanche 22 février 2015, par Anna Jouy

Dans la cheminée, une goutte parfois tombe, la neige du tas qui s’écroule, là-haut. De retour d’un voyage, une cendre d’une autre nature, la mort d’un fleuve fini en pluie, affaissé dans les bras chauds d’un autre continent, puis passager clandestin d’un blizzard pour me revenir.
Je suis de l’intérieur et je ressens ce bruit, ce craquement de l’eau dans l’âtre comme l’ironique expression de ma propre contradiction. Suis-je un feu qui gémit de larmes (le contraire n’est pas impossible) et tandis que j’écoute et mesure ce retour des flammes, la réponse du nuage, je sais que je surprends ici toutes les dualités de l’existence ...

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.