Journal poétique / www.jouyanna.ch

soirée

jeudi 4 février 2016, par Anna Jouy

l’air, je le prends à la petite cuillère ou potion à avaler au chalumeau. dans le verre des milliers de bulles comme des montgolfières remontant de la soucoupe effervescente, pub Novartis. le crâne pétille doucement dans le champagne de mes vieilles messes.

tige dans le gazon, plantée parmi des tiges il y a foule dans l’arène et ce brin de folie d’une seule pâquerette...
et la nuit sera servie, drap blanc sur l’avant-bras et cette cloche sur la main pour garder au chaud le silence à point de non désir.
claquer ce livre, qu’il "éclaffe" l’air entre les pages d’écriture. je vois un éternuement de voyelles et des postillons. je suis dans le marque-page, comme une concierge dans les étages.
repasser mes émotions, amidonner, les empeser encore puisque tel est l’art de bien se tenir en vie comme un art de la table.
noyade quotidienne. loupé mon devoir de natation. je coule et je dois maintenant recopier cent longueurs de " je nage donc je suis".

n’inspire aucun désir. poumons non configurés. pourtant l’emballage disait booster de poème. airs viciés sans doute.
quand ils disent jamais plus je sais que ce sera toujours


1)

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.