Journal poétique / www.jouyanna.ch

J’aime tout, même la mort qui ancre en moi les...

mercredi 7 juin 2017, par Anna Jouy

J’aime tout, même la mort qui ancre en moi les attaches humaines, leurs corps lourds, leurs vols d’oiseau.
Qui me noue de brins tristes, me tresse de peur, de nostalgie ou de frivolité.
Les lentes cordes du puits, le chanvre ou la laine d’un enfant.
Même la mort portière, de vie à vie.
J’aime ce qui me traverse, ce qui s’implante, ce qui me quitte.- je ne suis pas à un poème près-, ce souffle qui embrase.

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.