Journal poétique / www.jouyanna.ch

S’adosser à la plaine J’aime les étendues du lit...

dimanche 25 juin 2017, par Anna Jouy

S’adosser à la plaine
J’aime les étendues du lit interminable
Dedans je suis l’horizon
Par toutes les épaules
Et chaque fleur, des petits pois sous le sommeil des princesses
J’entre dans la plaine avec des clous de nuage
Une griffe après l’autre
Et la terre me pénètre en territoire neuf
Nous avons des histoires de draps et de fausses couches
Que personne ne comprend
Jamais assez vertical, alors
s’abandonner à la gravité des sols vous allège des clochers et des dieux impossibles

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.