Journal poétique / www.jouyanna.ch

Certains matins le ciel tire un chalut...

lundi 10 juillet 2017, par Anna Jouy

Certains matins le ciel tire un chalut d’oiseaux gris. C’est une cargaison sur laquelle s’abat la nuée des décharnés au sexe bleu et aux phalanges blanchies d’efforts. La ruée des météores brûlés du désert
et cette explosion sublime qui éclate soudain de leur baiser
troue un instant la mer d’acier.

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.