Journal poétique / www.jouyanna.ch

Un peu perdue

lundi 24 novembre 2014, par Anna Jouy

Un peu perdue. Cherche un fil conducteur. Ici c’est l’éclatement, la toile sans tissage. Étoffe moderne, imitation papier, de petites chiures collées à d’autres monceaux. Pas de sens précis mais l’insubordination des textes.
Je suis saoule des travers, des imbroglios de voix, des combinaisons débridées rococos.

Pendant des semaines, jour suivant jour, j’ai tenu l’ombilic, cette sorte de chenille de blog qui coud bon côté contre mauvais le temps d’écrire…
j’observe ma chenille avec ses anneaux, qu’on voit si clairement, avec ses hérissements de mouvement et qui grignote ou dévore la page. Poursuivre, mordre la feuille, bouffer jusqu’à la chrysalide.
Mais suis perdue.

Je n’enfle pas, je ne prospère pas jusqu’aux limites de ma peau. Je ne me sens pas serrée dans l’espace mots sous l’aube et je ne parviens pas à sentir que la bestiole que j’élève puisse atteindre une métamorphose. Certaines larves n’aboutissent à aucun imago, elles gèlent peut-être...


Dossier > Le papillon adulte ou imago
www.futura-sciences.com659 × 395

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.