Journal poétique / www.jouyanna.ch

Maintenant. Clore les yeux et mettre en...

samedi 27 décembre 2014, par Anna Jouy

Maintenant.
Clore les yeux et mettre en berne les lumières trop fortes. Faire les deuils d’abat-jour. Prendre l’éteignoir à perche. L’élever haut pour gauler le soleil.
M’asseoir en tailleur, poser mes paumes, bénitiers de cérémonie et cercler ma planète du noir propice à changer les paramètres.
Je deviens. Je laisse le corps proférer ses prières, muezzin d’un dieu intime recueilli au filet.
Cette soif de rejoindre, rejoindre un instant cet autre disparate, tamisé, pollens de miel ou parfum, qui est partout où je le sème, où je le respire, où je l’aime. Il est temps de rendez-vous silencieux, de rendez-vous tout de même, que je concrétise simplement d’une flamme et d’un œil de cyclone sur un bâton d’encens.
Je tends la fronde de tout désir, projectile fauve et pénétrant.
Je sais atteindre ma cible. C’est quelque part là-bas et beaucoup autour de moi.
Je crois que je dirai son nom, que ma maison enfin l’abrite.

Je refais. Je redis

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.