Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 372

mardi 3 mars 2015, par Anna Jouy

Certains disent se recentrer. J’entends cette formule comme la nécessité de la toupie. Son élan qui finit par s’affaisser dans des soubresauts déjantés et qui réclame une impulsion neuve. La plume est pointée sur la surface du blog. Elle tournait d’une force encore suffisante mais maintenant penche mon centre de gravité ; je suis une révolution qui claudique. Le moindre appel perturbe le blanc des feuilles, mouchetées aussitôt de bruissements et d’interventions comme des gouttes de pluie tombant sur le buvard. Je tends ma feuille vers un ciel neutre, l’aube. Moi aussi je m’attends à de bonnes nouvelles. En viendra-t-il ? Je m’y attends mais c’est l’heure de l’encre sympathique. Des gouttes citronnées tombent, le mystère se poursuit sur les pores du papier. Le bec de métal trace. Est-ce un poème, un simple baiser mouillé ?

< >

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.