Journal poétique / www.jouyanna.ch

journal de l’aube 405

lundi 4 mai 2015, par Anna Jouy

Je mange la pluie, son sel d’écailles. Il faut retourner son ventre et nager à rebours, danser à contre temps. Et ce bruit de friture d’un arc-en-ciel dans l’averse. Me contenterai de me nourrir de flaques, d’espaces fluides. Intégration du nuage. Cette abondance soudaine de la transparence, ce bouillon de cloques sous le pas. Et lui tourner le dos ? Fuir ?
J’avance, la mâchoire outil. Me sens requin…Que j’y perde mes dents de lait. Parfois on aimerait mordre dans un ciel dur et lui arracher une pièce. Les gencives dans la purée d’un brouillard pisseux. Lundi

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.