Journal poétique / www.jouyanna.ch

peu

mercredi 10 juin 2015, par Anna Jouy

Je demande peu, une poignée de rumeur dans un sachet transparent avec un élastique en guise de fermeture. On dirait là-dedans, des bonbons, des douceurs, la praline miraculeuse d’une confiserie de vent. Comme un empereur vêtu d’orgueil et d’inquiétude, j’aimerais descendre l’échelle admirable avec une traîne d’amis.
Une prise de silence dans un bocal de poissons rouges, l’invisible trésor des champs qui s’évaporent doucement avec les lessives du poète.
Je demande peu, une boîte à cigare et dedans le haut de l’Everest, le centimètre de riens qui le surplombe. A ne fumer qu’en cas de fin imminente. J’aimerais poser sur le rebord de pierre de la fenêtre, cette conserve mystérieuse.
Je demande peu, un souffle dans l’herbier aux fruits rouges, quand j’apprenais à vivre à la louchée d’odeurs d’une nuée d’abeilles. Je croyais que battre des ailes bourdonnait du sucre sur les lèvres- J’y crois toujours,un peu.

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.