Journal poétique / www.jouyanna.ch

mercenaire/10

vendredi 29 juillet 2016, par Anna Jouy

Depuis, je lis les cailloux. C’est le morse confus des mondes. Je tire entre eux des segments à tort et à travers, je m’attelle à l’énigme des tas, des monticules, le grain à grain de l’étendue. Ma vie a cheminé. Une trace rouge, comme un cahier de merveilles et d’ovules, dans la profusion liquide des ratures, je cherche ce que j’ai écrit, mystérieux sans maîtrise, juste le temps qui manipule et tergiverse ici et là ses gouttes vineuses. Le sol en est marqué, les tavelures du sexe, tombées mûres et rouilles sur le livre.

< >

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.