Journal poétique / www.jouyanna.ch

Ce n’est pas moi que bat mon cœur, c’est toi,...

vendredi 15 septembre 2017, par Anna Jouy

Ce n’est pas moi que bat mon cœur, c’est toi,
La vitesse nerveuse de l’amour
De la peur
Il y a toujours une écharpe essoufflée autour des mots d’amour,
Méconnaissables, mendiants, démembrés
Il leur manque, comme tu manques et je manque
Ils se taisent en bielle rouge sur la jetée de fer
Tu as vu, il fait beau
Couvre-toi
J’ai si froid
Et personne n’entend le rythme des valves du sang, là, frappé effacé frappé

< >

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.